Comment bien préparer sa peau à l'été ?
5 risques à se laver les cheveux tous les jours

6 erreurs qui vous empêchent de maigrir

Perdre quelques kilos avant les vacances ? Facile ! Sauf que malgré tous vos efforts, la balance reste toujours aussi cruelle. Et si vous n’aviez pas la bonne méthode pour maigrir ?

Partager :
Note: 3.5 sur 2 évaluations
-
inVIPtus

Pour préparer le prochain été, on veut toujours perdre un peu de poids pour se sentir parfaitement à l’aise dans ses petites robes. Pourtant, malgré des jours de privation et de frustration, la balance affiche inlassablement le même nombre déprimant… Peut-être vous y prenez-vous mal ? Découvrez les 6 erreurs qui vous empêchent de maigrir.

1. Ne pas manger assez

Quand vous commencez un régime, vous ne faites pas les choses à moitié. Légumes vapeur et viande cuite sans matières grasses à tous les repas et juste une cuillère de féculents pour donner du corps à l’ensemble. Résultat, au bout de quatre jours, vous ne pensez plus qu’à manger et, forcément, vous finissez par craquer et vous offrir une soirée raclette avec les copains tant vous êtes frustrée. Quand on veut maigrir, il est important de manger moins, mais dans la limite du raisonnable ! Plus vous priverez votre corps des graisses et du sucre dont il a aussi besoin, plus vous serez sujette aux craquages. Par ailleurs, après une longue période de privation, votre corps stockera un maximum de lipides et de glucides, des petites réserves qui vont vous empêcher de maigrir. Alors revoir sa diète c’est oui, mais pour un régime plus sain et auquel vous pourrez vous tenir sur la longueur !

2. Ne pas faire de sport

Ne vous leurrez pas, pour maigrir de façon, le sport n’est pas une option, il est obligatoire. Non seulement une activité physique va vous aider à vous débarrasser des kilos en trop mais cela va aussi vous permettre de redessiner votre courbe et d’avoir une silhouette tonique et harmonieuse.

3. Ne pas prendre d’en-cas

Le grignotage est le plus grand ennemi des régimes et ça vous l’avez bien compris ! Du coup, vous n’avalez rien en dehors de vos trois repas quotidiens. Alors oui, des fois vous avez des petits coups de mou dans la journée. Et puis oui, souvent, vous craquez en fin de journée en mangeant un petit sandwich pour vous caler avant le dîner. Vous feriez mieux de prendre deux collations dans la journée ! Attention, pas une barre chocolatée, on parle d’en-cas équilibrés à savourer en milieu de matinée et d’après-midi pour garder la pêche tout au long de la journée et ne pas anéantir vos efforts pour maigrir en grignotant à tout-va !

4. Ne pas assez boire

Comme vous faites un peu de rétention d’eau, vous avez limité votre consommation d’eau pendant votre régime. Grossière erreur ! Boire de l’eau ne va pas vous faire gonfler car la rétention d’eau est due à une inflammation qui s’installe quand le pH du corps est déséquilibré et n’a rien à voir avec votre consommation. Alors n’allez pas risquer la déshydratation pour rentrer dans votre maillot de bain. Buvez tant que vous le voulez et surtout en dehors des repas car si vous buvez trop pendant que vous mangez, votre cerveau aura l’illusion que votre estomac est rempli et ce sera la porte ouverte aux fringales et aux craquages !

5. Manger allégé

Depuis que vous vous êtes mise au régime, votre cuisine est devenue le royaume du 0 %. Sauf que vos yaourts aux fruits 0 % de matières grasses contiennent en revanche certainement plus de sucre qu’un yaourt aux fruits classique ce qui n’est pas forcément une bonne idée dans le cadre d’un régime ! Et tous vos aliments allégés sont peut-être moins caloriques mais leur teneur en saveurs artificielles et autres additifs explose quand leur valeur nutritionnelle perd de son intérêt. Résultat, pour compenser le manque de goût ou le faible apport nutritionnel on finit bien souvent par manger plus quand on mange light. Avouez que ce n’est pas l’idée du siècle pour maigrir…

6. Se peser trop souvent

Régime et balance sont indissociables à condition que la pesée ne devienne pas une obsession. Monter sur la balance tous les jours ne fera que vous causer du stress (surtout si vous ne perdez pas du poids aussi vite que vous le souhaiteriez) dans une période déjà assez éprouvante. Votre poids fluctue selon le moment où vous vous pesez, votre cycle hormonal ou votre transit, et le contrôler en permanence est la meilleure manière de vous décourager. Se peser une fois par semaine est largement suffisant pour apprécier les effets de votre régime.

Allez, encore quelques petits réglages et vous l’aurez ce corps de rêve !

Go Shopping

}); });