Quel maillot pour votre morphologie ?
5 exercices pour remonter la poitrine une bonne fois pour toutes !

9 choses que vous ignorez sur le bronzage

L'été approche et vous êtes prêtes à passer des heures au soleil pour reprendre enfin des couleurs ! Mais connaissez-vous tous les secrets du bronzage ?

9 choses que vous ignorez sur le bronzage
Les secrets du bronzage (Istock)
Partager :
Note: 0 sur 0 évaluations
-
inVIPtus

Vous attendez avec impatience les vacances pour pouvoir enfiler votre maillot de bain, vous mettre au soleil et bronzer ? Un an que vous attendez cela. La crème solaire dans le sac, vous pensez peut-être que le bronzage n'a plus de secrets pour vous. Mais savez-vous que votre peau a une mémoire ? Connaissez-vous aussi la tanorexie ? Ou encore la culture no-tan ? Le bronzage a encore de nombreux secrets à révéler...

1. La grisaille ne vous protège pas

Que vous soyez à Tahiti ou à Dunkerque, les UV du soleil sont aussi dangereux. Qu’importe qu’il y ait un grand ciel bleu ou un ciel nuageux. En effet 90% des UV passent au travers des nuages. Même s’ils n’ont pas toujours la même intensité en fonction de la période de l’année, vous pouvez toujours attraper un coup de soleil à travers les nuages ou à l’ombre d’un arbre. Le mieux est donc de protéger votre peau avec une crème de jour SFP (sunburn protection factor), qu’il s’agisse d’une huile, une brume ou d’un fond de teint, la protection sera la même. Sachez aussi qu'un SPF 20 boque environ 92% des UVB. La protection reste donc réellement efficace.

Jeune femme en train de bronzer (Istock) Les UVs passent à travers les nuages (Istock)

2. Accro au bronzage

Saviez-vous que vous pouviez devenir addict au bronzage ? En effet, cette dépendance est très rare, mais les personnes touchées deviennent accros aux bains de soleil ou aux cabines d’UV. Ils ont un besoin psychologique de toujours avoir le teint halé. Cela se nomme la tanorexie.

3. Le corps se souvient

Votre corps se souvient de chaque brûlure due à un coup de soleil, que ce soit celui de l'été dernier ou celui de vos 8 ans à Arcachon. La peau a une mémoire et ses brûlures entraînent un vieillissement plus rapide de la peau et une très grande perte d’élasticité. Une bonne raison de mettre de la crème solaire ! Ou de s'exposer le moins possible !

4. Vous voulez éviter d'avoir des rides ?

L'exposition au soleil est la première cause du vieillissement de la peau ! Bien sûr le vieillissement cutané est un phénomène inéluctable qui dépend aussi du capital génétique de chacun. Mais le mode de vie est un facteur très important pour l'apparence de votre épiderme. La lumière du soleil est ainsi le pire facteur du vieillissement de la peau. L'exposition prolongée entraîne des répercussions prématurément sur la peau : des rides plus nombreuses et profondes, des taches brunes et une peau qui devient moins souple et aussi plus sèche. En conclusion, si vous voulez éviter d'avoir des rides ou retarder au maximum leurs apparitions, ne vous exposez pas ou protégez au maximum votre peau avec des filtres anti-UV !

Jeune femme au bord de la plage en chapeau (Istock) Une bonne protection ralentit l'apparition de rides (Istock)

5. La culture du  "no bronzage"

Si en Occident être bronzé est considéré comme attractif, en Asie, c’est l’opposé. Pour les femmes japonaises ou coréennes avoir une peau claire est un symbole de richesse, d'élégance et d’influence. De nombreuses femmes utilisent encore la poudre blanche pour paraître plus pâle.

6. Un côté plus abîmé que l'autre

Vous passez beaucoup de temps au volant ou près de la fenêtre ? Un côté de votre corps est ainsi plus sensible que l’autre. Vous bronzerez plus vite d’un côté, mais l’abîmerez aussi rapidement. Il subit tout au long de l’année les attaques des UV qui baissent les défenses immunitaires de votre corps et augmente les risques de mélanome.

7. Les cabines de bronzage interdites

Saviez-vous que certains pays comme le Brésil en 2002, ont interdit les salons de bronzage ou la vente et l’achat de tout accessoire pour créer un faux bronzage, comme les sprays autobronzant ? En effet, les risques liés à ses équipements ont incité les pays à revoir leurs copies. Comme l’Australie qui a banni les équipements de bronzage de son pays après être devenus le pays avec le taux de cancer de la peau le plus important au monde (13 fois plus que le reste du monde).

Jeune femme dans une cabine UVs (Istock) Les cabines UVs multiplient les risques de cancers (Istock)

8. Une peau foncée ne vous protège pas des UV

Avoir une peau plus foncée ne vous protège pas du soleil. Même si le taux plus important de mélanine ralenti l'apparition des coups de soleil. Le risque de cancer de la peau est présent et est souvent plus agressif que pour une peau plus claire. Alors ne lésinez pas sur la crème solaire ! De même, être déjà bronzé en arrivant en vacances ne vous protégera pas du soleil.

9. Bronzer est dangereux pour les femmes enceintes et les enfants

Les enfants n’ont pas encore développé leur taux de mélanine et ont une peau aussi fine que de la soie. Les bambins nécessiteront toujours une attention particulière en été. Bob, lunettes t-shirt, crème et parasol seront très important.  Pour les femmes enceinte, votre situation vous rend plus sensible aux rayons du soleil, vous avez 75% de chance en plus de terminer brûlée.

Go Shopping

}); });