Comment reconstruire sa vie de couple après une infidélité ?
Quel est l’âge parfait pour se marier ?

Les secrets de beauté de nos grand-mères

Vous êtes arrivée au bout de votre bouteille de shampoing ou de votre pot de crème hydratante et vous n’avez pas pensé à en racheter ? Vous voulez prendre soin de votre corps de manière plus écologique et économique ? C’est le moment de ressortir les vieilles recettes de beauté de mamie !

Partager :
Note: 3 sur 2 évaluations
-
inVIPtus

Vous êtes arrivée au bout de votre bouteille de shampoing ou de votre pot de crème hydratante et vous n’avez pas pensé à en racheter ? Vous voulez prendre soin de votre corps de manière plus écologique et économique ? C’est le moment de ressortir les vieilles recettes de beauté de mamie !

1. Exfoliant

Si vous connaissez déjà cette astuce, soyez certaine que votre grand-mère l’utilisait déjà bien avant vous. Mélangez tout simplement du citron, qui nettoie la peau de l’excès de sébum, de l’huile d’olive pour l’hydratation et un peu de sucre qui aide à éliminer les cellules mortes.

2. Se nettoyer le visage

Pour se nettoyer le visage, nos grand-mères utilisaient du vinaigre de pomme mélangé à de l’eau claire ou de l’eau de riz (laissez tout simplement tremper des grains de riz dans de l’eau pendant quelques heures puis filtrez-la). C’est un très bon remède naturel contre la peau grasse et l’acné.

3. Hydrater sa peau

Afin d’hydrater leur peau, nos mamies réalisaient des compresses trempées dans du lait ou du vin mélangé à du miel, ce qui créé un masque naturel très nutritif qu’elles utilisaient principalement pour le visage.

4. Déodorant naturel

La pierre d’alun n’est plus vraiment un secret puisque qu’elle est aujourd’hui utilisée par de nombreuses personnes. C’est le moyen le plus naturel pour lutter contre les odeurs de transpiration, et elle a également le mérite de ne pas avoir d’odeur, de ne pas coller et d’être écologique.

5. Laque naturelle

Quand elles ne disposaient pas de laque ou de gomina, nos grand-mères utilisaient une méthode des plus simples et des plus naturelles : elles mélangeaient de l’eau tiède ou à température ambiante et du sucre, avant de l’appliquer sur leurs cheveux pour fixer n’importe quelle coiffure.

6. Shampoing sec

Quand elles n’avaient plus de shampoing mais qu’elles avaient besoin de se laver les cheveux, nos chères grand-mères appliquaient du talc sur leur cuir chevelu, ce qui permet non seulement de le nettoyer, mais aussi de donner du volume à la chevelure.

Go Shopping

}); });